Les différents types de casque d’écoute

Mis à jour le

A ce jour, il existe actuellement 3 catégories d’écouteurs disponibles sur le marché. Cet article vous aidera à en savoir davantage en entrant un peu plus dans les détails.

Les 3 différents types de casque d’écoute sont :

  1. Casque d’écoute dynamique
  2. Casque d’écoute orthodynamique/isodynamique
  3. Casque d’écoute électrostatique

Les trois catégories sont basées sur le type de technologie utilisée pour produire du son à partir des écouteurs. La différence est le type de principe de transducteur utilisé pour convertir les signaux électriques en ondes sonores.

Le casque d’écoute dynamique

Les écouteurs dynamiques utilisent un driver à bobine mobile. Un haut-parleur à bobine mobile signifie simplement qu’il y a un aimant dans le casque, ce qui produit un champ magnétique statique. Une bobine mobile attachée à un diaphragme est placée dans le champ magnétique et un courant passe au travers de la bobine mobile, ce qui fait vibrer le diaphragme et produit des ondes sonores.

La plupart des écouteurs dynamiques ont besoin de peu d’électricité pour fonctionner. De ce fait, la majorité des écouteurs sur le marché sont des écouteurs dynamiques. Ils sont utilisés par les auditeurs moyens, les musiciens et les mixeurs de studio professionnels.

Les avantages des écouteurs dynamiques sont qu’il y a énormément de références disponibles et qu’ils sont généralement moins chers que les orthodynamiques et électrostatiques. Comme il faut peu d’électricité pour les faire fonctionner, la plupart d’entre eux fonctionneront avec des appareils portables et des ordinateurs sans avoir besoin d’un amplificateur pour celui-ci. Un ampli casque est un amplificateur de puissance miniature spécialement conçu pour piloter les haut-parleurs du casque.

Les inconvénients sont que les écouteurs orthodynamiques et électrostatiques sont plus performants en termes de vitesse et de clarté.

Les écouteurs dynamiques sont les meilleurs écouteurs pour débuter en raison de leur prix pas cher et de leur grande portée.

Le casque d’écoute orthodynamique ou isodynamique

Les casques orthodynamiques étaient les plus répandus dans le monde entier au cours des années 1970. Ils sont considérés par certains comme de la vieille technologie, mais ils connaissent un énorme regain d’interêt de nos jours.

Les casques audio orthodynamiques ont des bobines vocales plates et plus grandes, qui recouvrent le diaphragme. Cela veut dire que le courant est beaucoup mieux réparti sur le diaphragme, qui à son tour produit les ondes sonores. Des bobines vocales plus grosses signifient des diaphragmes plus gros (encore plus gros que les écouteurs électrostatiques) et cela signifie également qu’il faut plus d’électricité pour les faire fonctionner.

Les avantages des casques orthodynamiques sont qu’ils donnent une excellente réponse et une qualité sonore similaire à celle d’un casque électrostatique.

Les inconvénients des écouteurs orthodynamiques sont qu’ils sont généralement plus gros et nécessitent un ampli casque pour les faire fonctionner donc ils ne sont pas portables et beaucoup moins pratiques. Ils sont aussi généralement plus chers que les écouteurs dynamiques.

Le casque d’écoute électrostatique

Les casques audio électrostatiques ont des haut-parleurs qui n’ont pas de bobine acoustique. Le diaphragme est plutôt chargé d’électricité. La membrane est placée entre deux plaques métalliques ou électrodes chargées électriquement et perforées. Lorsque le diaphragme vibre, de l’air est envoyé au travers des plaques métalliques perforées produisant alors une onde sonore.

Les casques d’écoute électrostatiques sont généralement plus chers que les écouteurs dynamiques et sont relativement rares. En raison du diaphragme et de deux plaques métalliques, qui sont nécessaires pour être chargés d’électricité, le casque a besoin d’une grande quantité d’électricité pour fonctionner. La quantité est telle que les amplis normaux qui pilotent des écouteurs dynamiques et/ou orthodynamiques ne suffisent pas.

Le diaphragme fin de quelques micromètres d’épaisseur permet d’obtenir une réponse en fréquence qui s’étend bien au-delà de la limite audible d’environ 20 kHz. En d’autres termes, la clarté et la qualité sonore sont améliorées.

Les avantages des écouteurs électrostatiques sont la qualité et la clarté du son qui font toute leur réputation.

Les inconvénients des écouteurs électrostatiques sont qu’ils sont chers, exigent de l’utilisateur qu’il achète un ampli spécial pour les faire fonctionner et qu’ils manquent de basses.

Voila, j’espère que ce court article vous aura permis d’en apprendre davantage sur les casques d’écoute disponibles sur le marché des accessoires audio. En attendant, profitez bien de l’expérience des casques qui offrent des expériences uniques en terme d’immersion devant un bon film ou avec un casque gamer pour les amateur de jeux vidéo.